• Consultation offerte avec nos expertes Lightinderm             Appareil garanti 2 ans             Livraison offerte pour tout abonnement*             Livraison en 24-48H             #enlightyourself            

Votre panier est actuellement vide.

Panier ()

QUELS SONT LES DANGERS DU SOLEIL POUR LA PEAU ET COMMENT LES PRÉVENIR ?  

 

Nous le savons tous, une exposition au soleil prolongée sans protection est dangereuse pour la peau. Mais savez-vous exactement pourquoi les rayons lumineux sont délétères pour notre peau ?  

 

danger-soleil-protection

 

Les effets des rayons du soleil sur la peau  

 

La lumière est composée de particules fines, les photons, qui se regroupent en longueur d’onde selon leur niveau d’énergie, ce qui forme le spectre de la lumière. De part et d’autre de ce spectre on retrouve les longueurs d’ondes non perçues par l’œil : les Ultraviolets et les Infrarouges.   

Les longueurs d’ondes les plus énergétiques, et donc les plus dangereuses pour notre peau, sont les ultraviolets. L’épiderme permet de bloquer certains ultraviolets mais laisse passer les UVA et UVB, possédant une longueur d’onde plus élevée qui peuvent donc pénétrer plus loin dans la peau. Ce sont les UVA qui vont pénétrer en profondeur dans le derme, causant ainsi de sérieux dégâts cellulaires et entrainant parfois une modification de la structure de l’ADN, ce qui peut mener à des coups de soleil et parfois plus gravement à des cancers de la peau.  

A faible dose les UV induisent de faibles dégâtsla peau va alors essayer de réparer ces dégâts en produisant de la mélanine, c’est de cette manière que nous prenons des couleurs et que nous bronzons. Le bronzage est en effet un mécanisme de défense de notre peau lorsqu’il est soumis aux UV. A forte dose en revanche, la peau n’est plus capable de réparer l’ensemble des dégâts et développe ce qu’on appelle un coup de soleil.  

 

Lorsque la peau n’arrive plus à réparer les dommages cellulaires et que nous continuons de nous exposer sans protection, la production du collagène et de l’élastine, les protéines responsables de l’élasticité et la fermeté de la peau, va être altérée. Ce phénomène va mener in fine au vieillissement cutané. Par conséquent, les rides vont apparaitre plus rapidement, la peau va se relâcher et des taches d’hyperpigmentation peuvent apparaitre.  

 

Cependant, lorsque les cellules ne parviennent pas à se réparer, l’ADN est touché et le risque de cancers augmente. C’est pourquoi il est primordial de se protéger à chaque exposition.  

 

Les types de cancers  

 

Il existe deux types de cancers : le carcinome et le mélanome.  

Le carcinome est le type de cancer le plus fréquent, qui survient souvent après 50 ans, et qui est majoritairement dû à une exposition au soleil excessive et répétée. Même s’il se guérit très bien, il existe cependant une autre variété de carcinome, les carcinomes épidermoïdes, qui, lorsqu’ils ne sont pas traités à temps, peuvent laisser des métastases, autrement dit des cellules cancéreuses qui se développent ailleurs que sur le foyer principal du cancer.   

Le mélanome est un cancer beaucoup plus rare mais qui est très dangereux, puisqu’il possède une capacité à produire des métastases très rapidement. Il est donc important de le prendre en charge le plus vite possible. Le mélanome peut se manifester par l’apparition de taches pigmentées sur la peau ou bien par la modification d’un grain de beauté existant. 

 

 

Comment s’exposer en toute sécurité ? 

 

Pour profiter du soleil sans danger, il est recommandé d’utiliser une protection solaire adaptée à notre phototype. Par exemple, si votre phototype est faible, c’est-à-dire que votre peau est blanche, que vos yeux et vos cheveux sont clairs et que vous bronzez très peu ou pas du tout, il vous faudra une protection solaire très élevée.  

Mais comment fonctionnent les SPF ?  

Le SPF, sun protector factor, est un indice indiquant la capacité du produit à atténuer les rayons des UV. Le chiffre que nous retrouvons à côté du SPF correspond à un facteur multiplicatif de la quantité de rayonnement que l’on peut recevoir avant d’attraper un coup de soleil. Par exemple, lorsque nous appliquons un SPF 50, nous pouvons recevoir jusqu’à 50 fois la dose d’UV avant l’apparition du coup de soleil. Autrement dit, si une peau met 1 minute à attraper un coup de soleil, avec un SPF 50, la peau mettra 50 minutes.  

C’est pourquoi il est important de renouveler sa protection solaire toutes les 2 heures au moins, et surtout après une baignade. Protection solaire à toujours appliquer sur une peau bien sèche.  

Toutes les protections solaires comportant un SPF sont équivalentes. Que ce soit, une crème, un spray, une huile ou un baume. Il faut en revanche s’assurer que sur le packaging de la protection soit indiqué le logo UVA et UVB afin de garantir une protection optimale. Il existe également deux types de filtres UV : les filtres minéraux ou chimiques. Les filtres minéraux, viennent souvent de roche « broyée », ils réfléchissent ainsi les UV, ce qui est efficace contre les UVB, responsable des coups de soleil. Les filtres chimiques eux absorbent l’énergie des UV et ont un spectre plus large, dont les UVA, qui sont responsables du vieillissement prématuré, mais aussi des cancers de la peau. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser une protection solaire qui possède les deux types de filtres pour s’assurer de bronzer en toute sécurité.  

Il est aussi important de prendre soin de sa peau après une exposition solaire, afin de la réhydrater et de la régénérer, et ainsi réparer les dommages causés par les UV.