• Consultation avec nos expertes Lightinderm             2 semaines de traitement offert pour toutes commandes d'un appareil + capsules             Appareil garanti 2 ans             Livraison offerte pour tout abonnement*            

Votre panier est actuellement vide.

Panier ()

Interview Docteur Noël Schartz

Vous êtes expert en dermatologie médicale et esthétique et aujourd’hui, également consultant pour Lightinderm. Comment avez- vous rencontré la marque, qu’est-ce qui a suscité votre intérêt, votre adhésion ?

L’une de mes consœurs Dermatologue, spécialisée dans la lumière de basse intensité, m’a convié à un symposium organisé par Lightinderm, à Marseille, lors du congrès de dermatologie esthétique de l’ADEESSE. Honnêtement, j’étais plutôt sceptique. Les appareils de photobiomodulation, qui permettent une utilisation à domicile, ne sont pas forcément très efficaces…Ils sont souvent sous-dosés.
Mais avec Lightinderm, au contraire, j’ai eu l’excellente surprise de découvrir une démarche scientifique extrêmement rigoureuse, qui comportait 3 étapes de recherche, 2 ans d’optimisation in vitro avec plus de 450 tests pour observer l’activation des cellules et une vingtaine d’études sur des peaux reconstruites. Elle démontrait également des résultats très intéressants grâce à 5 études cliniques*(3) appuyées d’observations menées par des dermatologues sur leurs patients.

Cela ne pouvait que convenir parfaitement à mes exigences de scientifique.

Qu’est-ce que Lightinderm a de différent et de novateur au regard d’un soin cosmétique classique ?

 

L’association unique de trois technologies en un seul programme de soin : les lumières régénérantes, les sérums photo-actifs et les massages tissulaires. La limite des cosmétiques traditionnels, c’est la profondeur de pénétration du produit dans la peau, qui reste très superficielle. Alors que les lumières de basse intensité de Lightinderm permettent d’atteindre le derme profond et d’agir sur d’autres types de cellules, comme les fibroblastes qui synthétisent le collagène. On est quand même dans un autre monde ! Cette stimulation en profondeur est d’autant plus fondamentale que les couches inférieures participent directement à la qualité de la surface de la peau. A cela s’ajoutent l’efficacité des ingrédients contenus dans les sérums photo-activés par les lumières et le massage tissulaire qui, lui aussi, stimule efficacement les cellules. Grâce à cette triple action, Lightinderm est la seule solution à un tel niveau de performance et de résultats, dans le cadre d’une utilisation quotidienne, à la maison. Peut-on comparer ses résultats à ceux obtenus par des soins esthétiques réalisés en  milieu médical, comme les injections par exemple ? Ce sont plutôt des approches complémentaires. Le botox traite les rides provoquées par la contraction musculaire due à l’âge. L’acide hyaluronique permet de combler les volumes perdus… Tout cela ne fait pas partie du champ d’action de Lightinderm.
En revanche, un chirurgien ne pourra jamais améliorer la qualité de la peau, ni son éclat, et c’est en cela que Lightinderm est un allié idéal.

 

Vous recommandez donc l’utilisation de Lightinderm en complément d’un acte esthétique, médical ou chirurgical ?

 

Absolument. Et c’est dans notre plus grand intérêt, à nous les Dermatologues. Une patiente qui sort de mon cabinet va constater que ses volumes sont comblés ou que sa ride du lion a diminué… Mais si, en plus, elle utilise Lightinderm au quotidien, elle va également observer que la qualité de sa peau, sa texture et sa densité s’améliorent, que son teint s’illumine et que sa peau est plus belle. Et elle sera encore plus satisfaite du résultat, donc plus fidèle ! Comme je le dis toujours à mes patientes, cela ne sert à rien d’avoir de très jolis volumes, si la qualité de la peau n’est pas au rendez-vous, car le résultat ne pourra pas être optimal. Pour avoir un vrai joli résultat, qui reste au top entre deux séances, il faut associer les approches complémentaires. Moi, c’est ce que je recommande.

Quels sont les 3 adjectifs qui racontent le mieux le caractère unique de la solution Lightinderm ?

 

INNOVANT, parce que cette approche va au-delà des limites de la cosmétique.
SCIENTIFIQUE, parce qu’elle apporte des preuves par des démonstrations sérieuses, objectives et convaincantes, ce qui est très important pour un Dermatologue.
EFFICACE en matière de résultats, ce qui est remarquable pour une solution utilisée à domicile.

A-t-on intérêt à utiliser Lightinderm le plus tôt possible ?

 

Oui ! La peau perd du collagène dès l’âge de 20 ans, alors évidemment, la prévention est le meilleur traitement. Sur une peau jeune, Lightinderm prévient la dégradation du collagène et retarde les effets du vieillissement en boostant les fibroblastes. Le programme de soin agit également sur le système naturel de réparation de la peau, qui à tout âge peut être fragilisée par les UV. Par exemple, dans le programme Repair, la lumière bleue émise par l’appareil active la photolyase, un extrait naturel de plancton contenu dans le sérum, qui accélère la réparation de l’ADN.

 

En réactivant les mécanismes de réparation et de régénération de la peau, peut-on dire que Lightinderm entraîne des effets visibles sur les signes de l’âge ?

 

L’augmentation de la synthèse de collagène et de la densité du derme sont démontrés et mesurés par des études cliniques. Concernant les signes de l’âge, il y a donc clairement un avant et un après Lightinderm. D’ailleurs, 100% des utilisatrices confirment que tous les indicateurs du vieillissement ont diminué et que leur peau est visiblement plus lisse*. Elles ajoutent qu’après 28 jours de traitement, celle-ci apparaît plus éclatante, lumineuse et repulpée*. Alors oui, on peut vraiment parler de résultats visibles sur la jeunesse de la peau.

 

* Étude clinique sur 33 femmes, pendant 28 jours, en hémi-visage, contre un sérum lissant de référence